tete_gauchetete_droite

Le chirurgien-dentiste peut-il faire des actes ne figurant pas au panier de soins, tels que des couronnes céramiques sur des dents postérieures, à des bénéficiaires de la CMU complémentaire (CMU-C)?

 

 

Oui, si c’est une demande du patient.
Mais la prise en charge est limitée aux montants prévus par le panier de soins.

Exemple :
Pour une couronne en céramique sur une seconde prémolaire, la prise en charge sera limitée au tarif d’une couronne métallique et le montant de la différence entre les tarifs de la couronne métallique et de la couronne céramique sera à la charge du patient.

! Tous les actes prothétiques doivent faire l’objet du consentement éclairé du patient qui recevra, avant la mise en œuvre des traitements, toutes les explications voulues et un devis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> Couverture maladie

 
AOI
mentions légales
dernière mise à jour :Fri, 01 Jul 2016